• la Fausse Science : L'affaire Roswell à la sauce Zététique

    Lisez ceci, vous allez bien vous marrer...
    (tout en perdant quand même beaucoup de votre précieux temps...)

    Les faits réels, et le matériel scientifique afférant n'ont jamais été connus, si ce n'est le "témoignage" de l'armée américaine (avec toute la réserve de rigueur qu'un scientifique doit garder quant aux rapports que peut avoir une telle institution à la vérité et surtout à celle qu'elle est prête à livrer à la population).

    On parle donc d'un dossier VIDE de tout matériel scientifique !

    Nonobstant cette évidence, en 1999/2000, nos pauvres étudiants, soutenus et certainement parfois, conseillés par leurs mentors de Professeurs (n'est-ce pas leur rôle ?), s'engouffrent dans le piège de la reconstitution historique et dérivent vers ce qui s'apparente plutôt à une absurde chronique de moeurs ! (on y parle Historique de l'affaire, témoignages, supercherie d'une vidéo apparue...48 ans après !? Ils ne font que ressasser et "tambouiller" autour des humaines turpitudes qui survinrent (souvent bien) après les faits, et pour ça ils sont forts : mais en tous cas, ce n'est certainement pas à une étude scientifique s'appuyant sur des données quelconques puisque qu'il n'existe aucunes données se rapportant au cas Roswell et qui permettraient de faire la lumière sur les faits réels !

    Ils s'échinent à démêler le vrai du faux dans un mic-mac qui appartient à tous les mondes sauf un : celui de la science !

    Le seul domaine que couvre cette étude est celui des tourments, délires, et interrogations de tous les hommes qui se sont un jour penché, intéressé ou impliqué de prêt ou de loin à ce cas, au cours des 52 années qui ont suivi.

    Les pauvres "auteurs". Leurs noms sont tout de même cités sur le sîte internet ! Je serais un jeune scientifique ambitieux, moi à leur place, je refuserais que mon nom apparaisse en entête d'un tel ramassis de niaiseries... Je pense que le cadeau que leur a fait Henri Broch en diffusant leur étude avec leurs noms en entête, sur le sîte d'une université, ce cadeau là était empoisonné. Lui même n'aurait sûrement pas prit le risque d'y laisser figurer son propre nom qui n'apparaît à aucun moment, bien évidement. Ironique, non ?
    Courageux, mais pas téméraire, le Broch...

    Par contre la partie la plus savoureuse est celle où nos héros se lancent dans la démystification d'une vidéo que Stanton Friedman lui même (qui ne passe pourtant pas pour le plus grand des sceptiques) avait refusé d'authentifier, et ce dès 1995.

    Loin de se dégonfler, nos scientifiques en herbe vont brillament conclure leur "étude" : "Voilà pourquoi aujourd'hui la théorie du ballon est la plus probable malgré un doute qui subsiste et subsistera encore longtemps car les gens croient fermement aux Ovnis (85% des Américains sont convaincus qu'il s'est passé quelque chose à Roswell)."

    Car au cas où vous ne le saviez pas encore, le doute scientifique subsiste toujours lorsqu'il (et parce qu'il) est confronté à une forte croyance populaire !....si si.......

    hum, hum...

    Et tout ça, bien sûr, à partir de...RIEN, si ce n'est un communiqué officiel de l'armée américaine daté du 8 ou 9 juillet 1947. Waowww !!!

    Et ils voudraient nous faire croire que leurs conclusions sont sérieuses, obtenues sur la base d'une véritable étude et d'un protocole rigoureusement scientifique ?
     
    Et dire que certains lecteurs, sur des forums qui se prétendent "sceptiques", croient à ce genre de fadaises. Décidément, plus c'est gros, mieux ça passe... Car je vous le rappelle : on parle tout de même d'un dossier VIDE de tout matériel scientifique au départ !



    retour